Boutique fermée L'été n'est pas une saison propice à la plantation, c'est pourquoi je préfère fermer boutique et pendant que je prépare vos futures plantations d'automne profitez en pour observer, écouter, sentir et mieux comprendre votre jardin. On se retrouve en septembre.

Chêne pédonculé – Quercus pedunculata

5.2010.90

Le chêne pédonculé peut, dans les meilleures conditions, atteindre 35 mètres de hauteur totale et près de 5 mètres de circonférence pour le tronc. Bien sûr il atteindra cette taille dans plusieurs dizaines d’années mais cela n’empêche pas de bien réfléchir avant de le planter. De plus le chêne déteste être taillé.  Il recherche la fraîcheur et l’humidité au sol mais il est héliophile (qui aime le soleil). On le trouve dans toutes les régions de France, sauf sur la côte Méditerranéenne, et au dessus de 1000m en montagne.

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

Le chêne pédonculé peut, dans les meilleures conditions, atteindre 35 mètres de hauteur totale et près de 5 mètres de circonférence pour le tronc. Bien sûr il atteindra cette taille dans plusieurs dizaines d’années mais cela n’empêche pas de bien réfléchir avant de le planter. De plus le chêne déteste être taillé.  Il recherche la fraîcheur et l’humidité au sol mais il est héliophile (qui aime le soleil). On le trouve dans toutes les régions de France, sauf sur la côte Méditerranéenne, et au dessus de 1000m en montagne.

Le chêne nourrit tous les animaux de la forêt. Ces glands sont appréciés des rongeurs, des oiseaux (surtout le geai), des sangliers et des chevreuils. On l’appelle pédonculé car son fruit est porté par un long pédoncule. Sa floraison a lieu en avril et mai. Sa fructification a lieu tous les 2 ou 3 ans et seulement à partir de 60 ans.  Les oiseaux recherchent en priorité les arbres et les arbustes indigènes à fruits, baies et graines : les insectes associés à ces essences indigènes leur procurent la source de nourriture dont ils ont besoin tout au long de l’année. Ainsi, un vieil arbre indigène abrite plus de 500 espèces d’invertébrés à lui seul ! Les oisillons des mésanges sont ainsi nourris à partir des nombreuses chenilles glanées sur le feuillage. Il se plante en novembre ou décembre. Eviter quand même les sols gelés ou détrempés. Le printemps suivant, la reprise des plants sera optimale avec la montée de sève.

Informations complémentaires

Poids 1.5 kg
Conditionnement

Conteneur 2L, Godet 9×9