Saule Marsault – Salix caprea

5.2010.90

Le genre saule comprend plus de 150 espèces mais celui-ci on le reconnaît facilement grâce à ses chatons qu’il produit à la fin de l’hiver. Ils s’accommodent bien de sols humides. Grâce à leur croissance rapide il apportera très vite un bel effet ornemental à votre jardin.

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

Le genre saule comprend plus de 150 espèces mais celui-ci on le reconnaît facilement grâce à ses chatons qu’il produit à la fin de l’hiver. Ils s’accommodent bien de sols humides. Grâce à leur croissance rapide il apportera très vite un bel effet ornemental à votre jardin.

C’est un arbre assez commun que l’on trouve à l’état sauvage dans de nombreuses régions de France. Somme toute il constitue l’une des meilleures sources de nectar et de pollen qu’il fournit en abondance. Ses feuilles sont consommées par différents mammifères et par plusieurs espèces d’insectes. Les saules, surtout s’ils sont taillés en têtards sont des refuges naturels pour les insectes, les oiseaux et les petits mammifères, grâce aux cavités qui se creusent dans leur tronc.

Les oiseaux recherchent en priorité les arbres et les arbustes indigènes à fruits, baies et graines : les insectes associés à ces essences indigènes leur procurent la source de nourriture dont ils ont besoin tout au long de l’année. Ainsi, un vieil arbre indigène abrite plus de 500 espèces d’invertébrés à lui seul ! Les oisillons des mésanges sont ainsi nourrit à partir des nombreuses chenilles glanées sur le feuillage. Il se plante en novembre ou décembre. Eviter quand même les sols gelés ou détrempé. Le printemps suivant, la reprise du plant sera optimale avec la montée de sève.

Informations complémentaires

Poids 1.5 kg
Conditionnement

Conteneur 2L, Godet 9×9